Ziguinchor : les étudiants renvoyés des écoles privés ont perturbé la quiétude…

0 36

Chaude matinée à Ziguinchor ! Les échauffourées ont éclaté entre les forces de l’ordre et les étudiants renvoyés des établissements privées qui étaient dans les rues pour se faire entendre.

Ces étudiants, victimes de la dette que l’Etat doit à leurs établissements privés, ont perturbé tout le système dans cette localité en délogeant la quasi-totalité des écoles. Ils ont brûlé des pneus et érigé des barricades avant d’être dispersés par la police.

Selon la Rfm, certains d’entre eux ont été arrêtés. Ces étudiants qui ne comptent pas s’arrêter à ce jour préviennent d’aller plus loin si rien n’est fait d’ici là. «Si cela vaut de mourir, on va mourir. On est fatigué, le gouvernement ne nous considère pas, nous les étudiants orientés dans le privé.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.