Ziguinchor : Le trafiquant de drogue Pape Ndianko Mbow alias «Ndiol» cravaté encore par la police

164

 Après la saisie de deux kilogrammes de cocaïne à Ziguinchor, les hommes du Commissaire principal de Police Adramé Sarr ont lancé la chasse contre les narcotrafiquants. Dans la région sud, le trafic drogue est en pleine expansion malgré les progrès réalisés par les autorités en matière de lutte antidrogue. La chasse ouverte, les limiers ont mis la main sur un multirécidiviste. Véritable adepte d la drogue et pour séjourné plus de quatre (4) fois à la Mac de de Ziguinchor, Pape Ndianko Mbow plus connu sous le sobriquet de «Ndiol» est tombé encore dans les filets des limiers. Selon nos sources, c’est quand, la Brigade de recherche et d’intervention de la police, de retour d’une patrouille dans son secteur de compétence a mis la main sur le nommé Pape Ndianko Mbow alias «Ndiol». Né 1970 à  Kaffrine,  l’ancien pensionnaire de citadelle du silence «Ndiol» est tombé à la suite d’une filature. Sommé par les flics de s’arrêter , «Ndiol» qui était à bord d’une moto, son sac rempli de drogue, refuse de s’exécuter. Il se lance dans une course folle digne d’un film hollywoodien dans la ville avec les policiers. Il finit par être appréhendé. «Fouillé, il a été retrouvé par devers lui cinq (5) camelotes de 125 g et quarante-six (46) cornets de chanvre indien », renseigne nos sources proches de l’enquête. Soumis à une palpation de sécurité, la somme de 12.500 FCFA qui représentait le produit d’une de ses ventes, a été trouvée dans sa poche droite du pantalon jean qu’il portait. Interrogé par les policiers enquêteurs Pape Ndianko Mbow alias «Ndiol» a tenté de nier sans convaincre sur les faits qui lui sont reprochés. Son enquête bouclée depuis hier, il a été envoyé à la citadelle du silence où il médite sur son sort. La drogue et les 12.500 FCFA ont été consignés au poste de police aux fins de mise sous scellés

IGFM

Les commentaires sont fermés, mais trackbacks Et les pingbacks sont ouverts.