Yeumbeul : Un tailleur qui devait se marier aujourd’hui s’est pendu

0 125

Cheikh F devrait se marier ce vendredi avec une jeune fille qui habite Touba. Informée de cette décision de son mari, sa première femme a vite fait de lui tenir un langage de vérité en ces termes peu amènes : « « Tu ne te soucies point du bien-être de la famille. Comment peux-tu songer à prendre une deuxième épouse alors que tu vis encore au domicile de tes parents. Tu ferais mieux de te préoccuper de l’avenir de tes trois enfants, mais surtout penser à acquérir un toit pour eux au lieu de convoler en secondes noces ».Ainsi après avoir bien intériorisé les diatribes de sa première, Cheikh s’en est allé sans mot dire. Vers 5 h du matin, il se réveille, quitte la chambre conjugale, fait ses ablutions, sacrifie à la prière de l’aube, retourne dans sa chambre, en sort de nouveau et rentre dans une autre chambre où il se donne la mort par pendaison à l’aide d’un câble électrique. L’autopsie révèle une mort par asphyxie mécanique suite à une pendaison. Une enquête est ouverte par la police.
Assane SEYE-Senegal7

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.