Va-t-on vers un changement du mode de scrutin du maire ?

0 65
Des voix, et non des moindres -à l’image du président de l’Association des maires du Sénéal (Ams), Aliou Sall, par ailleurs maire de Guédiawaye-, s’élèvent, de plus en plus, pour porter le plaidoyer sur l’élection des maires au suffrage universel direct.Dans le cadre du Dialogue politique, Théodore Chérif Monteil de l’Union Citoyenne/Bunt-Bi et El Hadji Ibrahima Mbow proposent, rapporte Walf Quotidien dans sa parution du jour, le changement du mode de scrutin et la suppression du suffrage indirect.

source:DAKAR MATIN

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.