Une république de comédiens…..

0 58

Voilà, il faut qu’on en parle, ici et maintenant ! Le régime et ses faucons ont trop patienté avec ce mec. Ils ont été jusqu’ici très cléments après l’avoir radié de l’administration. Sans pitié avec lui avant qu’il ne devienne député du peuple, il faut maintenant qu’ils en finissent pour de bon avec ce sinistre sieur qui ne fait que radoter. Une balle sur la tête et on n’en parlera plus. Bien entendu, si ça pouvait permettre à ceux qui dirigent ce charmant pays de se consacrer au travail et rendre notre quotidien si dégradé meilleur, on pourrait passer cela par pertes et profits. Alors qu’il n’est même pas encore au pouvoir ,on prend un malin plaisir à le comparer au sinistre Yaya Jammeh. Depuis hier, on assiste donc à un tir groupé contre Ousmane Sonko avec une honteuse manipulation sur l’affaire des 94 milliards détournés par Mamour Diallo, l’ancien directeur des Domaines. Ils sont tous sortis du bois y compris députés, flagorneurs, Dg, ministres etc., dont celui en charge du département de la Santé, lequel devrait plutôt se préoccuper de son secteur qui peine à soigner les malades dont les plus nantis sont évacués en Europe .Du moins s’ils en ont les moyens ou s’ils appartiennent à la nomenklatura ! Pendant ce temps dans la capitale, notamment à Keur Massar, non loin de la ville intelligente et intellectuelle comme ils présentent Diamniadio, des élèves sont dans des abris provisoires. Le plus drôle dans tout cela est que les Apéristes, comme l’auteur du supposé larcin des 94 milliards, muets quand Sonko portait plainte ont tous par miracle retrouvé la voix depuis que nos comédiens de la place Soweto se sont emparés du dossier pour nous jouer leur numéro. Tirez les rideaux. Le spectacle vient de débuter. On ne va pas s’ennuyer ! 

source dakar matin

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.