Touba: Les deux ouvriers morts étaient des “Baye Fall”

48

Les deux victimes décédées hier dans un accident de travail sur un chantier du projet d’assainissement de la ville de Touba étaient des “Baye Fall”, membres du mouvement « Touba Ca Kanam ». Les deux ouvriers volontaires étaient en train de creuser un trou et ont été malheureusement emportés par l’éboulement du sable. Les premiers secours n’ont pu les sauver. Les responsables de « Touba Ca Kanam »  réagissent suite au décès, «par accident»  de 02 personnes  qui prenaient part aux opérations de creusage pour le drainage des eaux de pluies. Ils indiquent que le khalife général des mourides a été informé du drame.

«Malgré la prise, par l’association,  de fortes mesures de sécurité, il n’a pas été possible d’empêcher l’effondrement d’un amas de sable sur nos deux condisciples.  L’association Touba Ça Kanam en a tenu informé  le Khalife Général des Mourides,  regrette l’accident et présente ses condoléances aux familles  des victimes  et à la communauté mouride», indiquent-elle.

Pour rappel, iGfm informait, il y a peu, que deux personnes ont péri dans les chantiers de Touba Cakanam. Alors qu’ils avaient fini de creuser un sillon de plus de 2 mètres, le sable s’est affaissé sur trois ouvriers qui se sont retrouvés ensevelis. Les 2 sont morts sur le coup. Le troisième a été sauvé et conduit à l’hôpital.

«Touba Ca Kanam» avait lancé ces travaux d’assainissement pour réduire, entre autres, l’impact des inondations dans la cité religieuse. C’est ainsi qu’une somme de 350 millions de francs CFA avait été débloquée pour la ville sainte et plusieurs ouvriers mobilisés.

Les commentaires sont fermés, mais trackbacks Et les pingbacks sont ouverts.