SORTIE DU PRESIDENT SONKO SUR LE FER DE LA FALEME : L’AGITATION POLITICIENNE DES OISEAUX DE MAUVAISE AUGURE DU MACKY

0 44

ENQUETTE 221 -Depuis la sortie d’Ousmane SONKO sur ce qu’il convient d’appeler l’affaire du fer de la Falémé, un seul jour ne passe sans qu’un responsable APR au plus haut sommet ne fasse une sortie pour porter des idioties, des insanités sur la personne du leader de PASTEF – les PATRIOTES. Cela reflète un certain état de démence et de malhonnêteté.

Mimi TOURE Présidente d’une haute Institution et Abdou MBOW député à l’Assemblée nationale ont été décevants et malhonnêtes dans leurs sorties tant ils ont été incapables d’apporter la réplique technique et chiffrée comme pouvaient s’y attendre les sénégalais.

Plutôt que d’éclairer le peuple sur cette nébuleuse et dire la vérité, vous avez préféré apporter des jugements de valeur sur Ousmane SONKO ; comme à l’accoutumée, vous avez besoin de démontrer au chef que vous êtes toujours prêts à le défendre pour continuer à profiter de vos positions et des prébendes y attachées.

N’est-ce pas votre mentor qui a crié sur tous les toits du monde qu’il allait réduire son premier mandat à cinq ans avant de se dédire sans vergogne ;

N’est-ce pas votre mentor qui a juré de ne jamais nommer son frère par décret présidentiel, la suite honteuse on la connait.

N’est-ce pas toi Mimi TOURE, qui a cherché à te rapprocher du Président Ousmane SONKO après que ton mentor t’ait éjectée du poste de Premier Ministre. 

Depuis le début de sa carrière politique, le Président SONKO a pris une option salutaire d’informer le peuple sénégalais sur la gestion calamiteuse, scandaleuse et éhontée du pays par le régime Macky, votre mentor.

Sur les impôts impayés de l’Assemblée nationale, malgré toute l’agitation qui a suivi les dénonciations de l’Honorable SONKO, l’institution a fini par accepter l’existence de la forfaiture et son Président a finalement reconnu que l’Assemblée nationale paie désormais ses impôts ;

Sur le livre « Pétrole et Gaz du Sénégal… », personne d’entre vous n’a pu apporter le moindre démenti jusqu’à ce jour ;

Sur les 94 milliards, depuis le début de cette affaire SONKO a porté plainte auprès du Procureur depuis plus de 8 mois pour faire éclater la vérité. Malgré la place prioritaire de cette démarche, consacré par le règlement intérieur de l’Assemblée nationale, on nous sort un coup fourré de politique politicienne, sur fond de commission d’enquête parlementaire tendant à blanchir le fautif et mentir ainsi au peuple.

Bref, les sénégalais savent qu’Ousmane SONKO, en portant leur combat pour un avenir meilleur, a plus de mérite que certains oiseaux de mauvaise augure de l’APR, qui, plutôt que de défendre l’intérêt du peuple, préfère défendre un indéfendable despote, dans l’unique but de préserver leur mangeoire.

PATRIOTIQUEMENT !

Djibril SONKO

Membre DU COPIL

PASTEF – LES PATRIOTES

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.