Sonko livre sa position: “Je dis non à la fermeture du campus social…”

35

Du fait des scènes de violence qui deviennent récurrentes à l’Université Cheikh Anta Diop de dAKAR, le Conseil de l’Université a demandé la fermeture du Campus et décidé de la dissolution des amicales. Mesures qu’Ousmane Sonko ne partage pas. Il l’a dit dans une tribune. Ci-dessous un extrait.

«Je marque ma compassion à ces étudiants victimes d’un système incompétent, corrompu et injuste. Oui à la régulation et à la règlementation des universités qui doivent absolument demeurer des espaces de savoir, de paix et de quiétude, mais je dis non à la fermeture du campus social qui compromettrait davantage la situation et les chances d’une jeunesse déjà trop abandonnée et sacrifiée, alors que l’année universitaire vient à peine de démarrer.

igfm

Les commentaires sont fermés, mais trackbacks Et les pingbacks sont ouverts.