Sonko: “Les membres de la commission sont passibles d’emprisonnement, car…”

0 93

Les membres de la Commission d’enquête parlementaire, chargée de faire la lumière sur l’affaire dite des 94 milliards, ont violé la loi et par conséquent, sont passibles devant la justice. C’est en tout cas ce qu’a dit Ousmane Sonko, président du parti Pastef qui annonce une plainte contre eux. “Ils ont violé le règlement intérieur de l’Assemblée.

L’article 48 dudit règlement dit que les membres de la commission d’enquête parlementaire sont soumis au secret de l’enquête. L’Assemblée est seule institution habilitée à publier ce rapport” a-t-il déclaré au cours d’un face-à-face avec la presse. Sonko ajoute: “Ils sont passibles d’emprisonnement de 2 à 6 mois en plus d’une amende”.

Car, détaille le député de l’opposition, “ils ont publié ce rapport alors que cela n’a pas encore été transmis à l’Assemblée nationale pour un vote spécial. Nous allons les poursuivre en justice”. Il a maintenu ses accusations à l’encontre de Mamour Diallo & Cie qui, selon lui, ont fait du faux et usage de faux. “Et les membres de cette commission sont complices de détournement de deniers publics”, a-t-il ajouté.

seneweb

Laisser un commentaire