« Si une personne jure sur le Coran, c’est parce qu’il est en train de montrer les valeurs qui sont en elle… »

0 54

Le tout nouveau ministre en charge de la communication du Palais, Seydou Gueye était l’invité de Rfm matin, ce mercredi 26 juin avec Babacar Fall et son équipe. Après avoir rendu hommage à El Hadji Hamidou Kassé, qu’il a remplacé, Seydou Guèye a reconnu la tâche difficile que constitue ce poste. Car selon lui, « communiquer est la tâche la plus difficile au monde. Et celui du Gouvernement, que ce soit au Sénégal ou ailleurs, il y a toujours du commentaire. Mais le plus important, c’est d’être compris par la cible. Et je pense que nous sommes en train de faire de notre mieux, bien que nul n’est parfait », martèle Seydou Guèye.Son retour dans le Gouvernement coïncide avec l’affaire Aliou Sall, accusé de corruption et qui, la main sur le Coran, a juré n’être, ni de près, ni de loin, mêlé à cette affaire, avant de démissionner de la direction de la Caisse de Dépôt et de Consignation.Par ailleurs, il a été interpellé sur l’affaire Aliou Sall et Petro Tim, mais aussi sur les revendications de la plateforme « Aar Li Nu Bokk » qui réclame justice dans cette affaire impliquant le frère du Président de la République.En ces propos, « ce qui se passe, c’est qu’il y a un mouvement dénommé Aar Li Nu Bokk. Il n’y a pas plus sourd que celui qui ne veut pas entendre. Et je pense que celui qui a été nommé pour protéger ce qui nous appartient à tous, c’est le Président Macky Sall qui a pris toutes les dispositions pour préserver le pétrole en faisant des efforts en ce qui concerne la transparence avec l’ITIE, le Cos Petrogaz… » fait savoir Seydou Gueye.Aussi, concernant les contradictions liées à cette affaire, soit la sortie de El Hadji Kassé qui reconnait que le maire de Guédiawaye, Aliou Sall a bel et bien reçu 250 000 dollars et le frère du président qui jure sur le Coran n’avoir rien reçu, via Agritrans, Seydou Guèye demande à savoir raison garder.Pour lui, seule la justice peut éclairer la lanterne des Sénégalais. Non sans jeter le discrédit sur l’opposition regroupée autour de « Aar Li Nu Bokk » qui, selon lui, n’a pas raté l’occasion, dès qu’il s’agit du frère du Président, de s’acharner sur lui pour atteindre le Président Macky Sall.« Parce que si une personne jure sur le Coran, c’est parce qu’il est en train de montrer les valeurs qui sont en elle », salue-t-il le geste d’Aliou Sall qui a démissionné de la Cdc « pour que la vérité éclate, donc laissons la justice faire son travail.Ceux qui affirment que Aliou Sall est coupable doivent aller répondre à la justice et apporter des preuves. Et concernant le rapport de l’IGE, je rappelle que cette institution fait des recommandations. Frank Timis a la capacité de sortir de l’argent. Lorsqu’on parle de capacité technique, Frank Timis, avant de venir au Sénégal, a signé des contrats de ce genre dans d’autres pays. C’est comme ça que ça marche, en ce qui concerne le pétrole », déclare Seydou Gueye, chargé de la communication à la Présidence de la république.

IGFM

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.