Seydou Gueye sur la recrudescence de la violence : « On ne doit pas avoir peur »

41

La question de la recrudescence de la violence au Sénégal continue de soulever des vagues de réactions du coté de la population, mais le Gouvernement du Sénégal semble penser qu’il n’y a pas péril en la demeure. En effet, dans l’émission Grand Jury de la RFM, Le ministre conseiller en communication à la présidence de la République, Seydou a déclaré que la population ne doit pas avoir peur dans la mesure où le dispositif de sécurité mis en place par les autorités est efficace et opérationnelle.

« On ne doit pas avoir peur, la peur doit être du coté des malfaiteurs. L’Etat a pris toutes les dispositions pour garantir la sécurité des citoyens et de leurs biens. La question est prise de la  manière la plus sérieuse. Le dispositif Sécuritaire mis en place par les autorités est efficace et opérationnelle. », a rassuré le Ministre conseiller en communication du président de la République, et porte parole de l’APR  Seydou Gueye.

Il faut noter que Seydou Gueye a été interpellé par rapport à l’assassinat du ressortissant américain à Kaolack, la découverte du corps de la femme décapitée à Kaolda mais également et l’attaque d’une unité d’élite de la Gendarmerie par des hommes armées à la frontière entre le Sénégal et le mali.

S’agissant de l’attaque du Groupe d’Action Rapide de Surveillance et Intervention (GARSI), le ministre a précisé que les faits ont eu lieu à prés de 450 kilomètre et ne pourraient être assimilés à une attaque terroriste pour l’instant. Il a tout de même précisé que l’Etat a pris toutes les dispositions pour éviter ce phénomène qui inquiètent les pays de la sous région.

Les commentaires sont fermés, mais trackbacks Et les pingbacks sont ouverts.