Sénégal-Mauritanie : La FSF va rembourser les billets du match annulé !

60

Victor Seh Cissé, le Secrétaire général de la Fédération sénégalaise de football (FSF) a fait savoir que ceux qui avaient déjà achetées les invitations pour le match amical Sénégal-Mauritanie, vont rentrer dans leurs fonds. Ce, à la suite de l’annulation de cette rencontre pour cause de covid-19. »Ce match qui devait opposer deux équipes de la zone Ouest-A, donc un match très attendu. Mais avec cette situation là nous sommes obligés de respecter le protocole sanitaire. Le président Senghor et le président Ahmed ont convenu de ce respect-là. La CAF a été informé qu’il y a des cas de Covid-19 et dans ce cas de figure c’est la santé des joueurs qui priment. »
« Même si c’était un seul joueur, le match n’aurait pas lieu »
« Même si ce n’était qu’un seul joueur le match n’aurait pas eu lieu parce que tout simplement on évite que les contaminations massives se fassent sur le terrain.
Tout le monde comprend cette situation. C’est un match qui était attendu. Les « Lions » souhaitaient vraiment jouer ce match à fond après avoir perdu au Maroc. Mais cela n’est pas possible parce que la situation est telle qu’il faut reporter ce match. C’est huit membres de la délégation mais nous n’avons pas la liste exacte des contaminés. Il s’agit de joueurs et de membres de l’encadrement. On sait juste qu’ils sont huit au total. Par contre, la délégation du Sénégal a fait ses tests à son retour du Maroc (le 10 octobre) et il n’y avait pas de cas de Covid-19. Il faut gérer la situation comme telle et savoir que c’est une situation qui arrive. Beaucoup d’équipes européennes ont dû reporter leurs matches parce qu’il y avait des cas de Covid-19 et nous n’échappons pas à cette règle. Cette fois ça tombe sur nous et on est obligé de le porter.
Au niveau de la Tanière ça va forcément faire mal parce que ce sont des joueurs, ils aiment jouer au ballon. Toutes les dispositions organisationnelles ont été mises en place, les cartes ont été vendues et il ne restait que le spectacle final. Et là on leur dit que ce n’est pas possible. Ils sont également obligés de se plier à la règle. »
« 600 billets émis »
« Nous sommes en train de nous concerter pour le remboursement des billets parce qu’évidemment le match n’ayant pas lieu les gens qui avaient achetés leurs billets, il faut qu’ils rentrent dans leurs fonds. Il y a 600 billets qui ont été émis, invitations mais payantes. 100 de 50 mille francs l’unité et le reste à 20 mille francs l’unité. Il y a aussi les charges organisationnelles. Le budget ce n’est pas simplement les billets d’entrée, il y a aussi les billets d’avion qu’on a acquis sur Air Sénégal International, le regroupement, les hôtels, les charges organisationnelles, etc. C’est un gros manque mais on fera la sommation de toutes les dépenses et on avisera le moment venu. »
« Une grande leçon » avant la double confrontation contre la Mauritanie
« Cette annulation est une grande leçon parce qu’on se prépare déjà pour la double confrontation contre la Guinée-Bissau. Là aussi toutes les dispositions devront être prises en amont pour s’assurer que tous les acteurs de ce jour-là seront tous testés négatifs. C’est important et sans compter le respect des gestes barrières pour l’ensemble des gens qui vont participer à ce match là. Le protocole est également mis en place par la Fédération dans le respect du protocole sanitaire de la FIFA et de la CAF pour faire en sorte qu’il n’y ait pas de contact possible entre les acteurs proprement parler, leur encadrement et les autres », a conclu M. Ciss.
Pour rappel, huit membres de la délégation mauritanienne ont été testés positifs.
Les Lions du Sénégal devaient se racheter face aux Mourabitounes après la lourde défaite (1-3) contre le Maroc vendredi dernier.
Le prochain match de l’équipe du Sénégal est prévu en novembre. Ce sera une double confrontation face à la Guinée Bissau, comptant pour les éliminatoires de la CAN 2022.

DAKAR MATIN

Les commentaires sont fermés, mais trackbacks Et les pingbacks sont ouverts.