Rewmi sur l’arrestation du Colonel Kébé : « il a désamorcé une bombe »

100

Daouda Ba du parti Rewmi, joint au téléphone par IGFM, fustige l’arrestation du Colonel Abdourahim Kébé. L’ancien patron de la Direction de l’information et des relations publiques des armées (Dirpa) a, en effet, été interpellé aujourd’hui à Saint-Louis après sa médiation pour la libération des 17 jeunes pêcheurs mis aux arrêts suite aux échauffourées qui ont lieu mardi dans le quartier de Guet Ndar.

Pour Daouda Ba, l’arrestation de leur secrétaire national à la défense et à la sécurité n’est rien d’autre « qu’une intimidation, une dictature. »

Le porte-parole dudit parti de noter que Kébé a été arrêté suite à un acte noble. «Il aurait été arrêté pour avoir participé à une manifestation. Il n’en est rien. Au contraire, il a désamorcé une bombe. Il est parti parler aux jeunes qui s’étaient regroupés pour mener une autre attaque. Il paraît qu’il a pu les calmer et les faire revenir à la raison. Il les a invité à retourner chez eux’’.

Daouda Ba félicite l’officier supérieur de l’armée à la retraite et lui manifeste son total soutien. Par sa voix, le parti Rewmi demande la libération immédiate de l’ancien Directeur de la Dirpa.

iGFM

Les commentaires sont fermés, mais trackbacks Et les pingbacks sont ouverts.