Révélations sur l’affaire Afribat : Le ministre de la justice dément et traîne Cheikh Yerim Seck en justice

26

C’est à travers un communiqué publié hier, que le ministre de la justice a démenti les accusations du journaliste. « La SCPA “Malick Sall& Associés” qui était son Cabinet, n’existe plus depuis le 19/06/19. Et cela est vérifiable au niveau de l’Ordre des Avocats. Me Malick Sall se réserve d’user de toutes voies de droit pour obtenir réparation du préjudice causé par cet amalgame qui vise à porter atteinte à son honneur et à sa crédibilité professionnelle » souligne le document. Lors d’une interview diffusée par la 7tv, le vendredi 12 juin 2020, Cheikh Yerim Seck citait l’actuel ministre de la Justice, avocat de profession, dans le dossier d’accusation d’évasion fiscale concernant la famille Farès. Le journaliste est convoqué ce lundi à la Section de Recherches de la gendarmerie pour répondre de ces accusations

Source Sencafeactu

Les commentaires sont fermés, mais trackbacks Et les pingbacks sont ouverts.