Redécoupage polémique : Le ministre Oumar Gueye se défend

64

Le projet départementalisation de Keur Massar et surtout le redécoupage administratif qu’il induira, font polémique. Ce vendredi, face à la presse, Oumar Gueye, le ministre des collectivités territoriales, s’est expliqué sur la question. Il se défend !

«Le terme à utiliser c’est la correction du découpage de 2011 et non un redécoupage. Et cette correction était attendue depuis 10 ans, depuis 2011. Donc il n’y a aucun problème. Toute la population de cette zone, de Bambilor, Sangalkam, Tivaouane Peulh s’attendait à cette correction.

Ce n’est pas une surprise ou quelque chose qui est tombée comme ça, ex nihilo. C’est une longue attente de 10 ans et nous savons tous, que le président Macky Sall respecte toujours ses engagements. Donc cette correction de découpage, elle n’est pas faite pour Oumar Gueye. Moi je suis aujourd’hui maire de Sangalkam, demain je ne le serai plus.

C’est pour organiser le postulat fondateur de l’acte trois de la décentralisation. C’est à dire organiser le Sénégal en territoires viables compétitifs et porteurs de développement durable. Et tout le monde sait que la manière dont le découpage de 2011 a été fait n’obéissait pas à ce postulat.»

igfm

Les commentaires sont fermés, mais trackbacks Et les pingbacks sont ouverts.