Racisme dans le foot: Augustin Senghor répond à Noël Le Graët

114

Augustin Senghor n’a pas apprécié la déclaration du président de la Fédération Française de Football, Noël Le Graët sur le racisme. Ce dernier minimise l’existence des comportements racistes dans le foot.

Noël Le Graët a banalisé le racisme

Noël Le Graët a visiblement offensé Augustin Senghor. Alors que les comportements racistes sont dénoncés partout en Europe, le président de la FFF a osé minimiser ces faits. “Sur un match, il peut y avoir des écarts, a-t-il estimé. Mais on est à moins de 1% de difficulté aujourd’hui. Quand un black marque un but, tout le stade est debout. Le phénomène raciste dans le sport, et dans le football en particulier, n’existe pas ou peu.”., avait-il déclaré sur BFM Business.

Augustin Senghor répond

Une sortie osée de la part du dirigeant du football français que Augustin Senghor ne pouvait pas laisser passer. Le maire de Gorée, île en face de Dakar d’où partaient les esclaves vers l’Amérique via la porte du non-retour, a ainsi répondu en écrivant une lettre sur le site de sa ville.

Il s’insurge contre la minimisation des faits et cette banalisation du racisme. « J’avais ça sur le coeur après les propos de Noël Le Graët, nous explique-t-il. Je ne pouvais pas laisser ça sans répondre surtout venant d’une personne que je respecte et qui est une référence en France et même dans le football mondial. Être maire de Gorée sensibilise encore plus évidemment à tous ces sujets… », peut on lire dans un extrait de sa longue lettre publiée dans le site officiel de Goré. 

SENEGO

Les commentaires sont fermés, mais trackbacks Et les pingbacks sont ouverts.