Quand Macky rêve debout !

0 31
Que cela soit clair ! Notre intention n’est pas d’offenser le Chef. Mais permettez-nous de lui dire qu’il rêve debout. Ne peut être Kagamé qui veut, et faire du Paul n’est pas non plus donné à n’importe quel dirigeant africain. Il faut plus que de la volonté. Le Rwanda ne s’est pas réveillé un beau jour pour être ce qu’il est en plus de sa prospérité économique et la bonne tenue de ses finances. Il a fallu beaucoup de poigne et d’intelligence à Paul pour réussir ce miracle. Pendant que l’on pensait à construire une arène nationale désertée par ceux qui devraient l’utiliser ou un temple du basket et un centre de conférences à coup de milliards, Kagamé, lui, voyait grand pour son peuple qui avait plus besoin d’un hôpital que d’un ring où faire gicler le sang. Ça, c’est être intelligent. La prospérité économique, c’est également une vision qui n’est pas sortie des laboratoires de la Banque mondiale ou du FMI avec un slogan aussi creux que le PSE. La corruption, on n’en parle pas. Personne ne connait non plus la tendre épouse de Kagamé que l’on ne verrait évidemment pas se promener pas avec des millions qu’elle jetterait au gueux. Son frère, n’en parlons même pas. Paul s’habille relax pour planter un arbre sans faire de chichi. Bref, il a donné à son peuple l’image d’un bon président qui ne badine pas avec le désordre comme ces sauvageons qui viennent brûler des pneus devant la porte du Chef pour réclamer du boulot. Le « cleaning day » dont rêve notre bien aimé président qui souffre des critiques des bon penseurs ne pourrait être qu’un slogan aussi creux que son PSE. Faire du Sénégal un Rwanda en termes de propreté, nous parait surréaliste pour un peuple qui souffre de plusieurs maux dont la mal gouvernance. Mais on souhaite bien du plaisir au Chef avec son slogan de zéro déchet ! 

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.