Pr. Malick Ndiaye : «Comment Famara Ibrahima Sagna a été pris au piège…»

245

Pr. Malick Ndiaye : «Comment Famara Ibrahima Sagna a été pris au piège…»

De l’avis du professeur Malick Ndiaye, le président du comité de pilotage du dialogue national, Famara Ibrahima Sagna, a été «pris au piège» par le chef de l’Etat, Macky Sall.
«Le président de la République a été contesté pour être à la tête de ce comité. C’est pourquoi, Famara a été choisi par les acteurs du dialogue le 28 mai dernier. Il est pris au piège de la liste contestée parce que partisane du 26 décembre», a-t-il fait comprendre dans un entretien avec Seneweb précisant dans la foulée que Sagna devrait être installé le lendemain afin de pouvoir travailler.

A l’en croire, l’ancien ministre «avait le mandat consensuel et l’autorité morale pour dresser la liste, et non Macky Sall».
 «Mais, déplore le sociologue, le Président a attendu plus de 7 mois après pour l’installer officiellement. Mais, il a pris un décret pour choisir, de manière unilatérale, les membres dudit comité sans même les consulter. Si Abdoulaye Wade et le Pds ont décidé de bouder, c’est parce qu’ils n’ont pas non plus été consultés».

SENEWEB

Les commentaires sont fermés, mais trackbacks Et les pingbacks sont ouverts.