Pour apaiser la situation sociale, la Cnts va initier des pourparlers avec les autorités

52

 « Nous avons des adhérents, nous avons des affiliés de la Senelec également organisés en Centrale Syndicale. Notre devoir, c’est de nous asseoir et d’échanger avec eux. La deuxième procédure à notre avis, c’est de prendre langue avec la direction de la Senelec le ministère de l’Energie et peut être avec le Président de la République », a informé hier Mody Guiro contacté par Nio bagn, nio lank.

Cette rencontre fait suite à la volonté de la plateforme Nio bagn, nio lank de rencontrer les forces vives de la Nation et  des syndicalistes pour une large sensibilisation sur les difficultés auxquelles les sénégalais sont confrontés et le sens de leur combat.

igfm

Les commentaires sont fermés, mais trackbacks Et les pingbacks sont ouverts.