Par devoir de vérité à mon guide: A Serigne Babacar Sy Ibn Mansour, khalife général des tidianes

0 176

Je  m’adresse à vous avec un gage de mon respect, de reconnaissance de votre grandeur et de la dimension d’homme religieux que vous êtes. Quoi que je juge peu courtois de vous interpeler je compte cependant assez sur votre compréhension de la situation actuelle. Considérez que je ne puis rien vous apprendre, que de rapporter de manière fidèle à vous et à qui le veut les réels propos de M. Idrissa Seck qui vous ont valu votre sortie. Considérez que si je devais adhérer à la philosophie de Rewmi, ce serait sans l’ombre d’un doute assujetti à la pertinence de son programme.

Pour éviter de tomber dans l’incompréhension, je n’userai pas de commentaire juste vous rapporter les propos.

A M. Seck, de dire,

«Les relations entre Israël et les arabes sont nées d’une querelle de demi frère.Il faut qu’ils le comprennent, c’est une querelle de demi-frères parce que c’est la noble juive Sahara qui craignant avec l’âge que son mari Abraham n’ait pas de descendance conformément à la promesse du tout puissant lui a suggéré d’ensemencer Agar qui était sa servante pour avoir cette descendance. Et une fois que Abraham a ensemencé Agar et a eu Ismaïl, Sahara a été jalouse et lui a demandé de chasser Agar de la maison. Ce que Abraham a fait puisqu’il était fou amoureux de Sahara. Le prophète Abraham.

Donc tous les prophètes sont descendus de la branche de Is-hakk c’est à dire Izak jusqu’à Jésus c’est tous des juifs, Jésus était un Rabin juifs. Ensuite, un beau jour un arabe bédouin d’Arabie leur dit je suis celui qui clôture la liste et je suis le patron de tous ceux qui m’ont précédés et ils ont tous préparé ma venue. Et bien, les gens ont pété un câble et se disent mais d’abord comment est-ce que un prophète peut venir des arabes alors que tous les prophètes sont juifs. Donc cette querelle la de Domou Baye doit être dépassée, il faut que Israël qui a quand même, les juifs de manière générale qu’Allah a considéré comme un peuple élu c’est écrit noir sur blanc dans le coran et d’ailleurs le fait qu’ils aient échappé à toutes les agressions à travers les âges, à travers l’histoire devrait les prédisposer à être vis à vis des palestiniens et du reste du monde beaucoup plus miséricordieux, beaucoup plus humble et beaucoup MOINS VIOLENT  puisque eux ont connu la violence qui s’est exercée contre eux. Ils ont vécu l’holocauste, ils savent ce que subir une violence et une injustice signifie. Donc mon sentiment est que  une grande initiative devrait être prise par le Sénégal pour réconcilier des demi frères comme khoulo Domou Baye thiii keur yi. Nous, notre culture nous prépare et nous prédispose à régler ces questions. Avec la polygamie, y a des demi frères qui se battent à cause de l’héritage, pour ceci pour cela. »

Question du journaliste : Mais à la place de Macky SALL, ne rapatriez-vous pas l’ambassadeur du Sénégal en Israël ?

A M. Seck de répondre : « Oui, non encore une fois, il ne faut pas des mesures extrêmes. Nous Sénégal, nous sommes les présidents au niveau de l’ONU, de la commission en charge de cette question et nous sommes un peuple respecté par tout le monde. Bon, nous devons parler à tout le monde. Nous ne devons pas fermer la porte. Nous devons parler aux arabes, nous devons parler aux Israéliens. Quand je suis allé récemment à la Mecque, j’ai été reçu pas un des Imams de la mosquée et je lui ai posé une question. Je lui ai dit mais, Dieu dans le coran ne parle pas de Makka hein il parle de Bakka et Bakka renvoie étymologiquement aux pleures.Alors pourquoi est-ce qu’on penserait que le lieu de pèlerinage serait ici et pas Jérusalem. Il m’a dit xaaram xaaram. Je lui ai dit: moi j’ai la preuve de l’endroit exact où s’est mais j’en parlerai à vous deux réunis,  Israël et arabes »

 

Les propos qui ont suscité incompréhensions, traduits en Olof

 

« Juifs ya meer wakh niii nane la arabe bou diougué desert ba meuna takhaw wé di wakh ni app yonente la, teh yoneete yiffi diar yeup doon ay juifs? »

 

« Imam, ya Allah si alqur’an Bakka la wakh wakhoul Maka teh baka moungui niouy diokh ay dioye. LEGUI MA BEUG KHAM Lan mo wara takh niou wara khalate ni fi laniou wara adié wayé dou Jérusalem.

 

« La vérité est en marche et rien ne l’arrêtera. Qui souffre pour la vérité devient auguste et sacré… Il n’est de justice que dans la vérité, il n’est de bonheur que dans la justice ». Emile Zola

 

L’article Par devoir de vérité à mon guide: A Serigne Babacar Sy Ibn Mansour, khalife général des tidianes est apparu en premier sur YerimPost.

Source link

Laisser un commentaire