Oblak, Pjanic, Haaland… Le onze des joueurs absents à l’Euro

66

Oblak, Pjanic, Haaland… Le onze des joueurs absents à l’EuroLes barrages de l’Euro 2020, repoussé du 11 juin au 11 juillet 2021, ont rendu leur verdict et délivré les quatre derniers tickets pour la phase finale. 
Quelques mois avant le début de la compétition, la rédaction de Top Mercato propose son onze des joueurs qui ont déjà la certitude de ne pas la disputer. 
Si les barrages ont permis à quatre “petits” de rejoindre les 20 pays qualifiés par le biais des éliminatoires (Hongrie, Slovaquie, Ecosse, Macédoine du Nord), la tenue d’un championnat d’Europe à 24 pays ne privera la compétition d’aucune nation forte l’été prochain (11 juin-11 juillet). 
Cela n’empêchera pas quelques grands noms de la regarder devant leur poste de télévision, issus de pays qui ont échoué dans leur entreprise, et ce en attendant de connaître ceux qui devront renoncer pour blessure ou resteront à l’écart du groupe. La déception vient de l’Est avec la non-présence de la Serbie et de la Bosnie-Herzégovine. Aleksandar Kolarov, Sergej Milinkovic-Savic et Dusan Tadic ont cédé en finale des barrages contre l’Ecosse, aux tirs au but, sans oublier de citer également Stefan Mitrovic, Aleksandar Mitrovic et Luka Jovic. Les Bosniens comptent dans leurs rangs Miralem Pjanic et Edin Dzeko, mais le Barcelonais et le Romain n’ont pas empêché les hommes de Dusan Bajevic de rendre les armes contre l’Irlande du Nord en demi-finales des barrages. Egalement sortie en demi-finales, la Norvège possède dans ses rangs deux joueurs de grande qualité, Martin Odegaard et Erling Haaland, mais la sélection nordique n’est pas encore une grande équipe. Eliminée dès les éliminatoires, la Slovénie n’a jamais cru en ses chances et son absence de la phase finale constitue un cuisant échec pour le gardien de l’Atletico Madrid Jan Oblak. Comme la Grèce de Sokratis Papastathopoulos, devancée par la Finlande dans son groupe et en perdition depuis plusieurs années. Présentes il y a quatre ans en France et aujourd’hui en fin de cycle, l’Irlande du Nord de Jonny Evans et l’Islande de Gylfi Sigurdsson ont cédé en finale des barrages, respectivement contre la Slovaquie et la Hongrie. Le onze des absents à l’Euro : Oblak (Slovénie) – Evans (Irlande du Nord), Sokratis (Grèce), Kolarov (Serbie) – Sigurdsson (Islande), Milinkovic-Savic (Serbie) – Odegaard (Norvège), Tadic (Serbie), Pjanic (Bosnie-Herzégovine) – Dzeko (Bosnie-Herzégovine), Haaland (Norvège). 

SOURCE SENEWEB

Les commentaires sont fermés, mais trackbacks Et les pingbacks sont ouverts.