Nouveau gouvernement le Parti Socialiste sort le « Riti » et LE « Xalam» pour Macky Sall

79

Il ne restait que le « riti » et le « xalam » à Aminata Mbengue Ndiaye et au PS pour que tout soit complet. A travers un texte signé par la patronne du PS, les Socialistes ont vivement applaudi la formation d’un nouveau gouvernement ce 1er novembre 2020et se sont surtout félicités de la reconduction de leurs ministres Serigne Mbaye Thiam et Alioune Ndoye dans le Gouvernement.

«A la suite de la formation, le 1er novembre 2020, d’un nouveau gouvernement, le Parti socialiste exprime sa satisfaction, sur les décisions prises et les choix opérés, dans ce cadre, par le Chef de l’Etat, le président Macky SALL. Ce nouveau gouvernement, formé dans un contexte de crise sanitaire mondiale aigue, s’inscrit dans une démarche politique cohérente de consensus et d’ouverture, conforme à l’esprit du Dialogue National, lancé le mardi 28 novembre 2019. Il s’inscrit également dans la ferme volonté du Chef de I’Etat d’impulser une nouvelle dynamique dans la mise en œuvre de la stratégie de relance de l’économie nationale, fortement impactée par la pandémie de Covid19 » écrit la présidente Aminata Mbengue Ndiaye. Les Socialistes ont tenu à applaudir l’entrée des nouveaux venus.

« L’entrée d’importantes personnalités de l’opposition, dans le gouvernement, traduit aussi la volonté politique du Président Macky SALL d’associer les forces vives de la Nation à I’effort de construction nationale, au profit exclusif des populations. Le Parti socialiste approuve cette initiative du Chef de I’Etat, consistant à fédérer toutes les énergies positives autour de la prise en charge et de la satisfaction des aspirations profondes des populations » souligne la présidente du HCCT. Pour terminer, les Verts de Colobane ont réaffirmé leur ancrage dans la coalition Bennoo BokkYaakar. Et même pas un mot de félicitations pour l’ex-camarade Aïssata Tall Sall promue à un ministère régalien, elle la dissidente, alors que le grand parti qu’est le PS, lui, n’a droit qu’à deux postes de seconde zone ?

Le Témoin

Les commentaires sont fermés, mais trackbacks Et les pingbacks sont ouverts.