Non-rapatriement des Sénégalais de Wuhan : « Parfois le président parle comme s’il était un… »

107
La communication du président de la République sur des questions sensibles tel que le rapatriement des 13 Sénégalais de Wuhan est très désastreuse de l’avis de Moundiaye Cissé, invité d’Objection de ce dimanche. D’après le directeur exécutif de l’Ong 3D qui n’a pas manqué d’égratigner Macky Sall, « parfois le président de la République parle comme s’il était un sénégalais lambda ».  En d’autres termes, le président ne mesure pas assez l’impact de sa communication.  

« Pour moi la communication du président de la République a été désastreuse. Il doit considérer les Sénégalais comme ses propres fils et d’égale dignité. Je me vois mal aujourd’hui dire à mon fils qui est dans une situation quelconque, je ne peux rien faire pour toi. La communication devait d’abord commencer par les rassurer », soutient Cissé.

« Je crois que le président devait, quand ce problème là s’est posé, mettre en place une chambre de crise parce que des situations de ce genre nécessitent que le président soit entouré d’experts aussi bien sur la question et d’experts en communication. Cela lui aurait permis de communiquer mieux sur cette question », suggère-t-il.  

DAKAR MATIN

Les commentaires sont fermés, mais trackbacks Et les pingbacks sont ouverts.