Natalité au Sénégal : on fait de moins en moins d’enfants

0 65

« Le nombre d’enfants par femme en âge de procréer, est passé de 6,4 en 1986 à 4,6 en 2017 ». C’est ce qu’a indiqué le Directeur de Cabinet du ministre de l’Economie, du Plan et de la coopération, Alioune Ndiaye, hier, en marge de la célébration de la Journée mondiale de la population, édition 2019, rapporte “Vox Populi”. Il a aussi souligné que le taux de mortalité maternelle a baissé entre 1992 et 2017, de 510 à 273 pour 1000 naissances vivantes.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.