MOUVEMENT D’HUMEUR AU SEIN DE LA JUSTICE Le SYTJUST décrète 72h de grève

19
Le Syndicat des Travailleurs de la Justice (SYTJUST) a décrété 72 heures de grève couvrant les lundi 22, mardi 23 et mercredi 24 juin 2020.
 
A travers un communiqué daté du dimanche 21 juin, le Bureau exécutif national du SYTJUST informe que ce mouvement d’humeur est «la continuation de la lutte des travailleurs de la Justice qui, après une semaine de grève, font face au mutisme du ministre de la Justice».

Selon le Bureau exécutif national du SYTJUST, «les travailleurs demandent, en vain, au ministre de la Justice, depuis 14 mois : la mise en œuvre du protocole d’accord du 17 octobre 2018 ; la publication au Journal officiel des décrets n° 2018 – 2259, n° 2018 -2260, n° 2019 – 2261 du 14 mars 2018 ; l’organisation des formations au CFJ pour les reclassements des différents agents dans des hiérarchies supérieures en vertu des dispositions transitoires du décret n° 2019 – 413 du 30 janvier 2019 et du décret n°2019 – 575 du 5 février 2019.

L’attitude de dédain du ministre de la Justice est un motif du renforcement de la détermination des travailleurs de la Justice pour leurs aspirations à la dignité et au bien-être par le travail».

Source Sudonline

Les commentaires sont fermés, mais trackbacks Et les pingbacks sont ouverts.