Mauvaise qualité de l’air : Attention aux infections pulmonaires! (spécialiste)

0 71

La forte pollution de l’air qui étouffe la capitale sénégalaise et plusieurs localités du pays, présente un danger pour les populations notamment les travailleurs et agents de nettoiement, vendeurs ambulants et autres. A Dakar comme ailleurs, la mauvaise qualité de l’air les empêche de s’atteler convenablement à leurs tâches quotidiennes. Exposés, sont-ils, à l’air libre, aux microbes. Aliou Mané, rencontré par nos confrères de Walf Quotidien, déplore les conditions dans lesquelles il travaille.

« Nous peinons à travailler correctement à cause de cette poussière. On suffoque, on rencontre toutes les difficultés pour respirer. On devrait nous donner des masques. Mais notre employeur ne le fait pas. Alors, nous sommes obligés de nous débrouiller pour nous protéger contre les risques que cette poussière fait encourir à notre santé. Actuellement, beaucoup de nos camarades sont malades. Nous sommes exposés à toute sorte de microbes », confie-t-il dans les colonnes du journal. Ces particules de poussières ne sont pas sans conséquences sur la santé.

Notamment dans le domaine respiratoire et même oculaire, met en garde un spécialiste de la santé. De compositions différentes et de tailles différentes, elles « vont se déposer au niveau de l’Oto-Rhino-Laryngologiques (Orl) entraînant des pharyngites. Et au niveau pulmonaire, cette mauvaise qualité de l’air peut causer aussi des infections pulmonaires.

Cela va se traduire par des toux, notamment des bronchites », explique Dr Aliou Niang, pneumologue à l’hôpital Fann. Il recommande aux personnes qui travaillent dehors de porter un masque « pour filtrer l’air qu’ils respirent. Elles doivent immédiatement consulter un spécialiste s’il y a des symptômes qui apparaissent», conseille Dr Niang.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.