Manifestation à Cap Skirring : onze personnes arrêtées par la gendarmerie

112

(Dakar) Le bilan de la marche non autorisée des populations de la station balnéaire de Cap Skirring qui réclamaient hier, samedi 30 mai, de l’eau potable dans leur localité, est connu. Outre les dégâts dans les rues, le jeune garçon Aliou Diallo blessé au pied par les grenades largués par les hommes en bleu, onze personnes qui auraient pris part à la marche, ont été arrêtées par la gendarmerie.

«Le Procureur de la République a été informée», renseigne nos sources.

On se rappelle que malgré l’interdiction de marche que le Sous-Préfet de Kabrousse a délivré aux organisateurs de la marche, les populations de Cap Skirring se sont affrontées aux gendarmes pour protester contre les nouvelles mesures de confinement, couvre-feu et état d’urgence. 

Les commentaires sont fermés, mais trackbacks Et les pingbacks sont ouverts.