Macky gâte ses alliés : Niasse, Idy et Aminata Mbengue pèsent 34 milliards

94

L’Assemblée nationale, le Conseil économique, social et environnemental (CESE) et le Haut conseil des collectivités territoriales (HCCT) coûtent chers aux contribuables sénégalais.

Dans le projet de loi de finances 2021 consulté par Walf Quotidien, Moustapha Niasse, Idrissa Seck et Aminata Mbengue Ndiaye émargeront pour un budget global de 34 milliards 639 millions Fcfa.

Dans le détail, le budget de l’Assemblée nationale sera de 19 milliards 441 millions Fcfa, l’année prochaine contre 17 milliards 801 millions Fcfa en 2020, soit une hausse de plus d’1,6 milliard.

Aminata Mbengue Ndiaye verra son budget passer de 8,640 milliards en 2020 à 9,614 milliards Fcfa, soit un milliard de plus.

Quant à Idrissa Seck, il  hérite d’un budget qui va passer de 6,603 milliards à 7,584 milliards Fcfa, soit un bonus de 900 millions Fcfa.

Walf Quotidien

Les commentaires sont fermés, mais trackbacks Et les pingbacks sont ouverts.