Ligue des Nations : l’Espagne humilie l’Allemagne…

49

L’Espagne réalise la grosse performance du soir avec un carton contre l’Allemagne (6-0). La Roja rejoint donc l’équipe de France au Final 4 de Ligue des Nations. Le Portugal, de son côté, l’emporte en Croatie (2-3).

Pendant que la France, assurée d’être présente au Final 4, défiait et battait la Suède au Stade de France (4-2), d’autres sélections jouaient leur avenir en Ligue des Nations. C’était notamment le cas de l’Espagne qui recevait l’Allemagne à Séville. Et la Roja entrait très bien dans cette «finale» en ouvrant le score au sortir du premier quart d’heure. Servi par Fabian Ruiz sur corner, Alvaro Morata, intenable ces derniers temps, donnait l’avantage aux siens d’une tête puissante (1-0, 17e). L’attaquant se voyait refuser le but du doublé quelques instants plus tard pour une position de hors jeu (24e).

Ferran Torres, lui, était parfaitement placé pour reprendre victorieusement un ballon qui trainait dans la surface allemande suite à une tête de Dani Olmo sur la barre (2-0, 33e). Rodri enfonçait un peu plus le clou avant la pause de la tête sur corner (3-0, 38e). Torres y allait de son doublé au retour des vestiaires (4-0, 55e), puis de son triplé (5-0, 72e), histoire de donner un peu plus d’ampleur à la démonstration espagnole. Mikel Oyzerzabal parachevait cette correction (6-0, 89e). Les Ibères seront bien au rendez-vous avec les Bleus en octobre 2021. Seule ombre au tableau pour Luis Enrique, la sortie de Sergio Ramos (43e) sur une blessure musculaire.

Le Portugal sur le fil

L’autre rencontre du groupe 4 entre la Suisse et l’Ukraine a été annulée, Andryi Shevchenko n’ayant pas, en raison de nombreux cas positifs à la Covid-19, assez de joueurs pour aligner une équipe complète. En déplacement en Croatie, le Portugal, de son côté, se faisait surprendre à la demi-heure de jeu par Mateo Kovacic, qui, en deux temps, profitait de la passivité défensive des hommes de Fernando Santos (1-0, 29e). Ruben Dias remettait les deux écuries à égalité quelques instants après l’exclusion de Marko Rog (1-1, 53e). João Félix, trouvé par Diogo Jota, donnait un but d’avance aux siens (1-2, 60e). Mais Kovacic égalisait presque dans la foulée (65e).

Les Lusitaniens l’emportaient grâce à un nouveau but de Ruben Dias, qui profitait d’une énorme bévue du portier croate suite à un corner (2-3, 89e). Le Montenegro est promu en Ligue B suite à son large succès face à Chypre (4-0). On notera notamment l’ouverture du score du Monégasque Stevan Jovetic (14e). L’Azerbaïdjan, auteur d’un nul au Luxembourg (0-0), se maintient en Ligue C. Une division que rejoignent les Îles Féroé, qui signait un nul à Malte (1-1), et Gibraltar, malgré le partage des points à domicile contre le Liechtenstein (1-1).

source igfm

Les commentaires sont fermés, mais trackbacks Et les pingbacks sont ouverts.