L’ANGLETERRE TOURNE LE DOS À SADIO MANÉ, LE VOTE DE GOLOKO ET LES PETITES PERLES DU BALLON D’OR

71

Le Ballon d’Or France Football a livré son verdict hier, à travers une cérémonie hyper médiatisée, qui s’est tenue au théâtre du Châtelet à Paris. Ce mardi, le magazine français organisateur de l’évènement et créateur du trophée individuel le plus disputé de la planète sport a livré, dans son édition spéciale, tous les détails concernant le vote qui a consacré l’Argentin Lionel Messi, pour la sixième fois (record). Emedia.sn vous plonge au cœur du document.

Sur les 47 votants du continent africain, Sadio Mané est arrivé deuxième, derrière Messi et devant Van Dijk, Ronaldo et Salah. Sur les autres continents, on a eu droit à un mano à mano entre Messi (leader en Amérique et en Océanie, Van Dijk dauphin) et Van Dijk (leader en Europe et en Asie, Messi dauphin). Et à chaque fois, c’est le Portugais Ronaldo qui est arrivé 3e derrière le duo de tête et le Sénégalais Mané est resté au quatrième rang.

VAN DIJK DAVANTAGE PRIMÉ QUE MESSI, SADIO AUTANT QUE RONALDO

L’international sénégalais de Liverpool était considéré comme un favori au vu de sa grande saison mais il lui faudra se faire davantage connaitre dans le monde entier pour arriver à challenger les vedettes de la trempe de Messi et Ronaldo, qui, visiblement, ont su profiter de leur énorme aura pour récolter quelques points décisifs. Et si Van Dijk devance Messi au nombre de votants l’ayant placé au premier rang (69 contre 61), le Sénégalais Mané et le Portugais Ronaldo sont à égalité à ce niveau avec 17 votants. En effet, il n’y a eu que 17 votants sur 176, soit 10%, qui ont choisi Sadio Mané en numéro 1. Dans le continent africain où un total de 47 votants ont été recensés, 12 ont placé Sadio Mané devant tous les autres candidats : l’Algérie, le Bénin, le Burkina Faso, Djibouti, le Gabon, la Gambie, la Guinée, le Niger, la République centrafricaine, la RD Congo, le Zimbabwe et bien sûr le Sénégal. Les cinq autres pays ayant primé Sadio Mané sont la France, l’Autriche, le Bhoutan, l’Equateur et Liechtenstein.

GOLOKO PLACE MANÉ ET KOULIBALY

Le vote du Sénégalais Aliou Goloko avait fait polémique l’année dernière, certains lui reprochant de n’avoir pas choisi Sadio Mané en numéro 1, tandis qu’il se justifiait par un désir d’être le plus objectif possible dans son top 3. Cette fois-ci, aucune place à la moindre polémique puisque les performances de Sadio Mané lui permettent largement de convoiter la première place. C’est donc sans surprise que Goloko l’a placé en premier choix, devant Messi et Salah. Et pour couronner le tout, c’est un autre Sénégalais, le défenseur de Naples Kalidou Koulibaly, qu’il a mis juste après, à la 4e position, devant Van Dijk (5e).

MANÉ ROYALEMENT IGNORÉ AU ROYAUME-UNI

Les commentaires sont fermés, mais trackbacks Et les pingbacks sont ouverts.