LA POLICE MET GUY MARIUS SAGNA ET CIE EN QUARANTAINE

0 92
La Police nationale n’a laissé aucune chances aux responsables du mouvement FRAPP France Dégag, des Forces démocratiques du Sénégal (Fds) et de la Cellule orientation et stratégie (Cos M23), fortement mobilisés avant-hier, samedi 4 mai, aux abords de l’Assemblée nationale, et qui avaient appelé à un rassemblement pacifique devant les grilles de l’Assemblée nationale pour protester contre le projet de réforme constitutionnelle visant à supprimer le poste de Premier ministre.

En effet, les responsables de ces structures de la société civile ainsi que de l’opposition ont été cueillis, un à un, par les éléments du Groupement mobile d’intervention (Gmi) aussitôt après leur arrivée à la place Sowéto et acheminés au Commissariat central de Dakar. Il s’agit entre autres de Babacar Diop, secrétaire général des forces démocratiques du Sénégal et Guy Marius Sagna, coordonnateur du mouvement FRAPP France Dégage, Abdourahmane Sow, coordonnateur de la Cellule Orientation et Stratégie (COS M23). Il faut dire que lors de cette journée, aucun autre manifestant n’a été aperçu aux abords du Parlement qui a été quadrillé par les forces de l’ordre, mis à part ces responsables de la société civile et de l’opposition arrêtés par la Police.


source: sud quotidien

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.