Kébémer : Djiné Maïmouna refait surface

0 41

Djiné Maïmouna est de retour. Une quarantaine de filles du Lycée de Kébémer ont été prises d’esthésie (angoisse aiguë),rapporte L’Observateur.

C’est vers 9 heures qu’une fille en classe de Seconde a commencé à crier à tue-tête. Alors que son professeur tente de la calmer, une autre prend le relais. Et par effet d’entrainement, une quarantaine de filles se mettront à hurler.

Appelés à la rescousse par les autorités de l’établissement, les policiers et les sapeurs-pompiers ont évacué les lycéennes au centre de santé, où le préfet départemental et le maire de la commune sont venus à leur chevet.

La situation a motivé un arrêt des cours jusqu’au jeudi.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.