Italie: Toute une ville contre l’expulsion forcée des Sénégalais…

0 148

Une ville résiste en Italie. Pigneto lance un appel contre l’expulsion forcée de la communauté sénégalaise.

Le comité de district, les associations de défense des droits du projet et l’ex-Snia se sont mobilisés contre la saisie des appartements de la via Fanfulla dans lesquels les immigrés vivaient depuis 25 ans.
Depuis trois semaines, ils sont obligés de vivre sous une tente, au milieu de la route, à Pigneto, rapporte roma.repubblica.it, visité lundi par senego.

Parmi eux, il y a des femmes et des personnes âgées. Ils ont juste eu le temps de remplir leurs valises et sacs avant d’être boutés hors des appartements dans lesquels ils ont vécu 25 ans et que les autorités considèrent comme « un entrepôt de marchandises contrefaites ». Ainsi, tous les locataires d’origine sénégalaise se sont retrouvés sans toit, bien qu’aucun d’entre eux n’ait été trouvé porteur de biens portant des étiquettes falsifiées.

Tous dorment maintenant sous deux tentes mises à disposition par les associations et le comité de district qui a adopté les quinze Sénégalais après l’expulsion.

« Nous ne partons pas parce que nous voulons rentrer chez nous. Nous avons toujours payé le loyer », disent-il en chœur.

Leur avocat, Mario Angelelli de Progetto Diritti, dit faire appel de la demande de révocation du décret de saisie auprès du tribunal de la Cour d’appel.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.