Imam Ndao, victime de torture en prison en prison, la Raddho, Amnesty et la Lsdh exigent une enquête

0 94


Le discours poignant de l’imam Alioune Badara Ndao sur ses conditions de détention et de la torture dont il a été victime au fond de sa cellule, a fini par pousser certaines organisations de défense des droits de l’homme à élever la voix.

La Raddho, la Ligue sénégalaise des droits de l’homme et Amnesty International/Sénégal réclament une enquête et veulent en savoir plus sur les « actes de torture, traitements inhumains, cruels et dégradants » qu’Imam Ndao aurait subis en prison, au Camp pénal notamment. Ces organisations, selon nos confrères de walfadjri, indiquent qu’elles vont saisir le procureur de la République dans ce sens.

 



Laisser un commentaire