GUY MARIUS ET SES CAMARADES ENTAMENT UNE GRÈVE DE LA FAIM

77

Guy Marius Sagna et Cie ont entamé une grève de la faim illimitée. Ils ont commencé leur diète, ce mardi, 3 décembre, et refusent de s’alimenter. Joint au téléphone, Me Moussa Sarr, l’avocat des mis en cause confirme l’information. L’avocat explique que ses clients ont entamé cette grève pour dénoncer leur détention qu’ils jugent « arbitraire ».

« Je leur ai apporté leur déjeuner à 12 heures. Ils m’ont fait comprendre qu’ils avaient entamé une grève de la faim. Je n’ai pas fait de commentaire. J’ai respecté leur choix et je suis parti », a soutenu l’avocat.

Guy Marius Sagna et Cie ont été déférés au parquet, ce lundi, mais ils n’ont pas été auditionnés par le Procureur. Ils sont poursuivis pour acte de nature à compromettre la sécurité publique, à occasionner des troubles politiques graves et à jeter le discrédit sur les institutions politiques et leur fonctionnement, incitation à la révolte, attroupement ayant occasionné des troubles à l’ordre public, participation à une manifestation interdite, rébellion, violences et voies de faits sur agents de la force publique. En principe, une information judiciaire sera ouverte.

Les commentaires sont fermés, mais trackbacks Et les pingbacks sont ouverts.