Guy Hervé Kam: au Burkina, «Compaoré était impliqué dans le putsch»

0 75

Au Burkina, les putschistes de septembre 2015 ont été condamnés à des peines allant de dix à trente ans de prison. Mais, pour Guy Hervé Kam, avocat des parties civiles, l’ex-président Blaise Compaoré, qui vit en exil à Abidjan, a sa part de responsabilité.

source rfi fr

Laisser un commentaire