Griezmann à Man Utd… en trottinette ?

0 81

De passage en France pour y faire la promotion d’une marque de trottinette électrique à son nom, Usain Bolt en a profité pour appeler Antoine Griezmann, désormais sur le marché, à rejoindre son équipe fétiche, Manchester United.

Ça pour une caution ! Usain Bolt a beau être en France pour son nouveau business de trottinettes électriques (*), dont il fait la promotion pour son lancement dans la capitale et évidemment dans les médias, l’ancien roi du sprint mondial, même s’il a échoué dans sa tentative guère concluante de reconversion dans le soccer australien, reste très branché sur l’actualité du ballon rond.

Invité mercredi de Marc-Olivier Fogiel sur RTL, l’octuple champion olympique, qui se félicite de la portée écologique de son nouvel investissement – “Ce n’est pas simplement du business… je fais quelque chose de bien pour la ville… et pour les citadins” -, a été invité à réagir à la dernière bombe venue d’Espagne, où le champion du monde Antoine Griezmann a annoncé son départ de l’Atlético Madrid après cinq ans de présence sous le maillot des Colchoneros.

MU et ‘Grizi’, une vieille histoire

J’ai de bons amis à Manchester, j’espère pouvoir le convaincre de rejoindre Manchester…Usain Bolt

Et forcément, le supporter acharné des Red Devils a sa petite idée quant à la future destination, ce top club européen, susceptible de permettre à ‘Grizi’ de franchir un nouveau palier. “Quelques fois il faut se lancer de nouveaux défis… ce serait peut-être pas mal qu’il vienne à Manchester United !”, lance Bolt toujours aussi attaché au club mancunien. Griezmann et MU, le feuilleton est au moins aussi long et fourni que celui du Barça pour l’attaquant de l’équipe de France qui, dès 2017, déclarait alors dans l’émission Quotidien sur TMC avoir “six” chances sur dix de rejoindre le club de David Beckham, l’une de ses idoles. Où évolue aujourd’hui (mais peut-être plus pour longtemps, c’est vrai…) son grand ami chez les Bleus, Paul Pogba.

En tout cas, Barcelone, à la différence de Man Utd, seulement sixième du classement final de Premier League, aura beau disputer la C1 la saison prochaine, le sprinter jamaïquain déconseille à Griezmann de rejoindre la Catalogne cet été: “Non j’espère qu’on pourra le convaincre d’aller plutôt ailleurs ! J’ai de bons amis à Manchester, j’espère pouvoir le convaincre de rejoindre Manchester…

————————————————
 (*) La start-up néerlandaise Bolt Mobility ne tient pas son nom du champion olympique. “La société m’a contacté parce qu’elle s’appelle BOLT”, avait indiqué l’athlète à CNBC.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.