Cristiano prive Messi d’un record en solo en Ligue des champions

0 44

Cristiano Ronaldo a signé les trois buts qui ont permis la qualification des siens face à l’Atlético Madrid. C’est la huitième fois que le Portugais signe un ‘hat trick’ en Ligue des champions et il égale donc la marque de son grand adversaire, Leo Messi.
La Juventus a recruté Cristiano Ronaldo pour gagner la Ligue des champions. C’est le message qu’il a livré aux caméras une fois la rencontre à Turin achevée. Et, lors de son premier match à risque face à ses supporters, le Portugais s’est montré à la hauteur.

‘CR7’ a ouvert le score lors d’un moment clé. Lorsqu’il semblait que l’impulsion offensive initiale de la Juventus retombait, qui devait remonter le 2-0 du match aller, le ‘7’ a placé une tête venue bâtir la qualification des siens. Le 2-0 est arrivé à un autre moment décisif de la rencontre, au tout début de la seconde période, ce qui a laissé le temps à la Juventus d’aller se chercher un troisième but, sur penalty. Et à chaque fois, le Portugais était au coeur de l’action, signant les buts.

Son formidable récital n’est néanmoins pas le premier qu’il livre au monde entier, mais bien son huitième en Ligue des champions. Une vraie folie, que seul Messi peut se targuer de connaitre. Le duel entre les deux stars du football ne cesse pas, pour le plus grand plaisir des passionnés de football.

L’attaquant de la Juventus a déjà signé un ‘hat trick’ face à l’Ajax (phase de groupes – 2012), Galatasaray (phase de groupes – 2013), Shakhtar Donetsk (phase de groupes – 2015), Wolfsbourg (quarts de finale – 2016), Bayern Munich (quarts de finale – 2017) et Atlético Madrid (demi-finale – 2017). Aussi, face à Malmo, en phase de groupes 2015, il avait inscrit un quadruplé.

De son côté, Messi cumule aussi huit superbes ‘hat tricks’ en Ligue des champions bien que tous en phase de groupes : Viktoria Plzen (2011), Ajax (2013), APOEL (2014), Celtic (2016), City (2016) et PSV(2018). À cela, il faut ajouter ses quatre buts contre Arsenal en quarts de finale de la saison 2009-10 et les cinq buts célébrés face au Bayer Leverkusen en huitièmes de finale de la saison 2011-2012.

La compétition fait donc rage entre les deux ‘cracks’ du football mondial. À 34 ans et 33 ans respectivement, le ‘7’ et le ’10’ n’en finissent plus de bâtir les records…

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.