Confession d’un marchand ambulant arrêté : « J’ai investi 2 million FCFA dans le yamba, car on m’a dit que c’est rentable »

49

Arrêté pour trafic de chambre, Baye O.T, marchand  ambulant a confié avoir investi 2 millions FCFA dans le yamba, parce qu’on lui avait dit que c’est un business plus rentable. Habitant Thiaroye Azur, dans la banlieue de Dakar,  le commerçant s’est fait livrer nuitamment sa première grosse commande, espérant échapper à la vigilance des forces de l’ordre. 

Mais lorsque les hommes du commandant de la Brigade de Thiaroye ont débarqué dans un quartier le 19 septembre, ils n’ont eu aucune peine de localiser son domicile. Ils découvrent sur sa terrasse deux importants colis suspects qui se révéleront contenir plusieurs blocs de chanvre,  dissimulés dans une sorte de débarras, explique L’Observateur. 

A la suite de la saisie du colis, Baye comprend aussitôt que les carottes sont cuites et reconnait les faits. Dans la foulée, les gendarmes ont interpelé son jeune frère, cité comme associé dans le trafic. La drogue va accuser à la pesée un poids de 41kg. 

Baye va ensuite confier avoir mis tout son argent dans ce business. Il a aussi révélé qu’il comptait céder sa came, en raison de 85.000 FCFA le bloc et réaliser de substantiels bénéfices. Au terme de leur garde à vue, Baye et son jeune frère, ont été déférés au parquet de Pikine lundi, pour détention et trafic de chanvre indien. 

Les commentaires sont fermés, mais trackbacks Et les pingbacks sont ouverts.