Communiqué de presse

0 39

Dans la matinée du dimanche 28 juillet 2019, des individus ont été pris en flagrant délit en train de procéder à des remblais dans l’emprise de la Réserve naturelle urbaine de la Grande Niaye de Pikine (Technopôle).
A ce sujet, il est important de noter que depuis la création de cette Réserve naturelle urbaine par le décret n° 2019-748 du 29 mars 2019, diverses dispositions sont prises pour préserver son intégrité par la prévention et la lutte contre toute forme de dégradation.
Ces dispositions qui intègrent des séances d’information, de communication et de sensibilisation, précèdent les actions d’aménagement et de restauration prévues, en vue de conserver la biodiversité, maintenir les services écosystémiques, lutter contre les inondations et offrir aux populations un cadre approprié pour le bien-être.
Toutefois, malgré ces mesures, il est relevé à ce jour que cette Réserve naturelle urbaine (grande Niayes de Pikine et dépendances dont les deux lacs de Maristes), fait encore l’objet d’actes graves de tentatives d’occupations irrégulières, de dépôts d’ordures, de déversement d’eaux usées, d’exploitation de sables et de remblai notamment.
A ce propos, conformément aux directives de Son Excellence Monsieur le Président de la République, le Ministre de l’Environnement et du Développement durable rappelle aux auteurs de ces actions illicites, qu’aucun agissement dommageable au maintien des équilibres biophysiques de ce milieu et à la préservation du cadre de vie des populations, ne saurait être toléré.
Par conséquent, il adresse un appel ferme au respect de la réglementation en vigueur

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.