Ce que le Juge Dème pense du scandale de la Prodac

0 130

Le magistrat démissionnaire, Ibrahima Hamidou Dème a indiqué dans un entretien qu’il a accordé à WalfQuotidien que le Procureur a l’obligation de s’autosaisir dans l’affaire qu’il est convenu d’appeler Prodac Gate. Candidat à la prochaine présidentielle, l’ex-substitut du procureur général près la Cour d’appel de Dakar  a prévenu les Autorités quant à l’organisation d’un scrutin  libre et transparent.

A  la question de savoir ce qu’il pense de la démission du ministre du Tourisme, Mame Mbaye Niang, Hamidou Dème a indiqué que l’ancien ministre de la Jeunesse aurait soutenu démissionner pour convenances personnelles. Mais, poursuit-il, c’est dans leur camp qu’on parle de détournement dans un projet. « De toutes les manières, s’il est avéré qu’il a eu des manquements, le ou les auteurs doivent en répondre. Ce qui est intéressant dans cette affaire, c’est que c’est dans leur camp que les accusations sont venues. Il y a donc forcément quelque chose. Malheureusement, depuis 2000, on banalise les milliards détournés alors que cet argent pouvait financer des projets sociaux vitaux, c’est extrêmement grave », indique M.Dème. Pour ce dernier, l’accent doit être mis sur l’obligation de rendre compte pour toute autorité exerçant un mandat public ou gérant des derniers publics. Le Procureur de la République a par conséquent l’obligation de se saisir de cette affaire pour situer toutes les responsabilités. Par ailleurs, Hamidou Dème prévient les Autorités quant à l’organisation d’un scrutin libre et transparent. « On dit souvent que le Sénégal est un pays de paix, mais il ne faut pas en même temps attiser le feu et la tension », prévient-il.

L’article Ce que le Juge Dème pense du scandale de la Prodac est apparu en premier sur Actunet.net.

Source link

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.