Budget : Macky, Niasse, Mansour Faye… ne ressentent pas la Covid-19

19

La présidence de la République, l’Assemblée nationale et le ministère du Développement communautaire, de l’Équité territoriale et sociale ne ressentent pas la crise, en cette période de pandémie de Covid-19. Enquête fait le point.
De 78 milliards 999 millions 170 mille 084, le budget de la Présidence est passé à 81 milliards 739 millions 371 mille 516 F Cfa.
L’Assemblée nationale, même en chômage technique, connait également une légère hausse, passant de 17 milliards 801 millions 162 000 à 18 milliards 501 mille 162 000 F Cfa.
Mais, la plus grande hausse, au niveau des institutions, a été constatée avec le Secrétariat général du gouvernement, dont le budget est passé de plus de 25 milliards à plus de 35 milliards F Cfa. Le budget du ministère de la Santé et de l’Action sociale grimpe à 222 milliards 702 millions 441 073 F Cfa, contre plus de 191 milliards dans la LFI.
Ces ministères qui ont aussi connu une hausse
Quant au ministère en charge du Développement communautaire, son budget est passé de plus de 101 milliards à plus de 138 milliards, soit un bond de 37 milliards environ.
Le budget du ministère des Affaires étrangères passe de plus de 65 milliards à plus de 78 milliards.
Celui des Infrastructures, des Transports terrestres et du Désenclavement de plus de 295 à 313 milliards.
Le ministère des Finances et du Budget passe de plus de 218 à plus de 235 milliards F Cfa…
En outre, aussi surprenant que cela puisse paraître, le budget du ministère des Forces armées, en ces temps de pandémie, passe de plus de 198 milliards à plus de 250 milliards F Cfa.
Le budget du ministère de l’Urbanisme connaît aussi une augmentation de plus de 6 milliards, en passant de 75 à plus de 81 milliards F Cfa.
Idem pour la jeunesse qui passe de plus de 14 milliards à plus de 20 milliards F Cfa.
Alioune Ndoye et Oumar Guèye dégonflés
Parallèlement, d’autres départements, non moins stratégiques, ont vu leur dotation chuter.
Ainsi, le budget du ministère de la Pêche et de l’Économie maritime passe de plus de 48 à 39 milliards F Cfa.
Celui du ministère de l’Agriculture passe de plus de 152 à 141 milliards; l’Énergie : de plus de 255 à 225 milliards, l’Élevage et les production animales : plus de 25 à 18 milliards F Cfa.
Au même moment, le budget du ministère des Collectivités territoriales a connu une chute considérable, en passant de plus de 106 milliards à plus de 90 milliards F CFa

dakar matin

Les commentaires sont fermés, mais trackbacks Et les pingbacks sont ouverts.