Barthélemy Dias : «quiconque participera à ce dialogue sera considéré comme un complice de Macky Sall»

0 63

Le maire de sacré cœur Mermoz, Barthélmy Dias assimile la réunion entre les partis politique et le ministre de l’intérieur, Aly Ngouille Ndiaye, sur les termes de références du dialogue national, à une grosse farce. Il accuse les partis qui ont répondu à l’appel de Macky Sall d’être en complicité avec ce dernier qui ne respecte pas les «conditions» de l’opposition.

«Il n’ya pas de dialogue si les termes de référence sont déjà imposé par une partie prenante. Deux personnes qui doivent dialoguer doivent d’abord s’entendre de façon consensuelle sur les termes», a déclaré  Barthélémy Dias au micro d’igfm.

Par ailleurs, il estime que «l’opposition n’a pas été conviée à une réunion sur les termes de référence  du dialogue politique, mais plutôt  à une réunion d’information», dans la mesure où, le pouvoir qui a initié ce dialogue a déjà choisi et imposé ses conditions. «Macky ne veut pas de dialogue. Il ne croit pas au dialogue» soutient  M. Dias

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.