Bambey : Mort atroce de Moustapha Diallo, trois suspects arrêtés par la gendarmerie

0 154

Le travailleur saisonnier Moustapha Diallo a été retrouvé mort, la tête fracassée, la nuit de mercredi dernier au village de Yolly, dans le département de Bambey. Ce père de plusieurs enfants, la soixantaine, était réputé sans histoire. Il était porté disparu quatre jours avant la découverte de son cadavre par les sapeurs-pompiers de la caserne de Bambey.

Il avait sur lui des téléphones portables, une somme d’argent assez importante, un chapelet et ses pièces d’identification. Ce qui affaiblit la thèse d’un crime crapuleux, de l’avis certaines sources proches de l’enquête diligentée par la brigade de gendarmerie de Ndoulo.

Cependant, trois individus suspectés d’avoir un lien avec cette affaire sont présentement en garde à vue.

Aux dernières nouvelles, la dépouille du travailleur saisonnier décédé n’a pas encore été remis à sa famille. Celle-ci s’impatiente car sa tradition voudrait qu’un mort soit inhumé le plus tôt possible.

Il faut souligner que la mort de Moustapha Diallo est la troisième qui secoue la région de Diourbel depuis quelques jours. Auparavant, il y a eu le meurtre d’Henri Diatta, cet enseignant mortellement poignardé par la lycéenne Henriette Sambou à Ngohé, et le décès suspect du jeune Ngary Ka, retrouvé pendu mardi dernier au quartier Keur Cheikh Ibra Fall dans la commune de Diourbel.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.