Bal Poussière

0 85
A malin, malin et demi ! Ça, le Gouvernement de ce charmant pays doit le savoir. en tout cas, l’ambiance au Palais de la république ne doit pas être gaie ces jours-ci. on imagine des visages crispés et des mines allongées. il faut aussi reconnaitre que nos compatriotes sont pour le moins très inspirés et s’en donnent à cœur joie sur les réseaux sociaux avec des jeux de mots débordant d’inspiration et même des calembours, leur capacité créatrice ayant été décuplée par ce feuilleton à dix milliards de dollars. et cette fois-ci, même les marabouts de la Première dame semblent dépassés. Un véritable lynchage si bien que ce qui était présenté comme une affaire privée s’est muée en scandale d’etat. Pas moins ! Le rapport de l’iGe, dont on niait l’existence, s’est retrouvé miraculeusement sur la place publique. mais question ? Qui a donc délivré la lettre de mission à l’iGe pour enquêter ? Si ce n’est pas le Chef qui prétend n’avoir pas vu le rapport, ça doit être son ombre. et hier, le Procureur, qui se prélassait depuis qu’il avait confirmé la mise à mort de KhalifaSall,a été dérangé dans son roupillon par le ministre de la Justice qui lui a ordonné fissa d’ouvrir une enquête dont on se demande quel est bien l’intérêt. et oui ! L’armée mexicaine, les mercenaires ainsi que les amis de l’accusé ont vite fait de diviser le peuple. Les méchants qui demandent des comptes et exigent la démission de l’indélicat, sont traités de pauvres sicaires et de comploteurs. Les bons soutiennent l’accusé sans qui le Sénégal ne serait pas un pays producteur de pétrole, selon l’entendement de celle qui garde les sous de notre assemblée nationale si avachie, awa Niang. Les bons donc pensent que le frère du Chef, qui refuse de lâcher son bonbon assimilé à la banque de l’etat, n’a rien fait de répréhensible. en tout cas, il ne mérite pas qu’on lui balance des torrents de salives. Bien avant le reportage de BBC on le soupçonnait de filouterie. mais tant que c’était l’œuvre de pauvres sicaires, ça pouvait passer. Pour le moment, on assiste à un véritable bal pous- sière qui pourrait gêner la vue au Chef qui ne doit pas être dans son assie e. maudite BBC ! 

source dakar matin

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.