Apr Guédiawaye : Vers de nouvelles défections…

72

Militant de la première heure au sein de l’Alliance pour la République (APR), Vieux Boubacar Diop envisage de quitter le parti beige-marron de Macky Sall. Et pour cause, dit-il, outre de nombreux manquements, la promotion de la médiocrité mine l’Apr à Guédiawaye.

“Macky doit rectifier le tir”

“Si le président veut réussir sa politique à Guédiawaye, il n’a qu’à rectifier le tir. Ses anciens compagnons sont rétrogradés au second plan, alors qu’ils étaient là pendant les moments les plus difficiles”, laisse entendre celui qui affirme avoir accompagné le président Macky Sall pendant 13 ans.

Et d’ajouter : “Nous sommes en train de méditer sur la conduite à tenir quand on sait que l’APR est en hibernation profonde à Guédiawaye. Rien ne montre que le parti vit dans la banlieue. L’Apr est un parti d’élections. Il ne se réunit que quand il y a élection. Il n’y a plus de permanence à Guédiawaye, sauf Ndiarème qui est sur le point d’être fermé”.

Et la cause ?

“Les nommés et les élus ne cotisent pas. Ils l’avaient laissé à Aliou Sall qui n’en peut plus. Le président Macky Sall doit sanctionner positivement ceux qui mouillent le maillot et négativement ceux qui n’ont aucune utilité. C’est le cas de Guédiawaye. Ils attendent la visite du président Macky Sall dans notre localité pour se bousculer devant lui et bomber le torse alors qu’ils n’ont rien fait. Tout cela va cesser et bientôt le président comprendra que ce ne sont pas eux qui gagnent les élections… On est dans le parti. Mais nous avons aussi un mouvement national qui s’appelle le Grame et on a un programme”, renchérit-il.

Vieux Boubacar Diop n’a pas manqué de se démarquer de l’affaire de l’audio opposant Ousmane Sonko à Mansour Faye : « Mansour Faye doit nous édifier sur la gestion des milliards utilisés pour la logistique de transport dans le cadre de la Covid -19 au lieu d’installer un faux débat. Les Sénégalais attendent de lui qu’il nous édifie sur cet argent qu’il a eu à gérer de même que les fonds qui lui ont été assignés pour voler au secours des sinistrés. C’est sur ce terrain qu’ il est attendu. Toute autre démarche serait pure diversion ».

senego

Les commentaires sont fermés, mais trackbacks Et les pingbacks sont ouverts.