Allegri et la Juve, c’est fini !

0 96

Coupe de tonnerre sur la Serie A et la Vieille Dame avec l’annonce ce vendredi par la Juventus Turin du départ de Massimiliano Allegri ; le technicien italien quittera son poste à la fin de la saison.

C’était annoncé par la presse italienne, sans vraiment trop y croire, mais la nouvelle est devenue officielle ce vendredi avec l’annonce par la Juventus Turin du départ de son coach Massimiliano Allegri (51 ans), qui met un terme à une collaboration longue de cinq saisons.

Un communiqué plutôt lapidaire confirme la décision : “Massimiliano Allegri ne sera plus sur le banc de la Juventus pour la saison 2019-2020”, peut-on lire, le club piémontais précisant simplement que le technicien italien et son futur ex-président Andrea Agnelli donneront samedi (14 heures) une conférence de presse pour permettre de donner les raisons de cette séparation.

Echec en C1, malgré Ronaldo

Il reste deux matches de Serie A à diriger pour Allegri face à l’Atalanta Bergame, finaliste malheureux de la Coupe d’Italie, dimanche, au Juventus Stadium (20h30), où le coach de la Vieille devrait être célébré, puis sur le terrain de la Sampdoria Gênes lors de la dernière journée d’un championnat que la Juve, assurée d’un huitième titre consécutif depuis bientôt un mois et son dernier succès sur la Fiorentina (2-1), finit en roue libre. Avec depuis trois matches sans victoire.

Comme l’expression d’un échec, puisque si Allegri a permis depuis son arrivée au club en 2014 aux Turinois de prolonger leur insolent suprématie avec cinq titres de champions d’Italie en autant de saisons (*), il n’est pas parvenu, malgré l’arrivée de Cristiano Ronaldo en début de saison – le plus gros investissement jamais consenti par la Juventus -, à remporter la Ligue des champions, dont il a pourtant joué et perdu auparavant deux finales (2015 et 2017), avec une élimination cette saison dès les quarts de finale de la compétition face à l’Ajax (1-1, 1-2). Rédhibitoire.

Et déjà se murmure, par-delà le fantasme d’un retour de Didier Deschamps au club, son remplacement par Antonio Conte, qui serait aussi un retour pour celui qui, libre depuis son licenciement par Chelsea la saison passée, avait précédé Allegri sur le banc des Bianconeri entre 2011 et 2014.   

———————————————–
(*) Son palmarès est complété par 4 Coupes d’Italie (2015, 2016, 2017, 2018), la Supercoupe d’Italie par deux fois (2015 et 2018).  

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.