Affaire Oumar Watt : le soldat français incriminé proche de Rebeuss

0 90

C’est le journal Libration qui nous l’apprend. Le militaire français accusé d’avoir tabassé et plongé dans le coma un jeune nommé Oumar Watt, est retenu au commissariat central. C’est à la faveur d’un retour de parquet, il a passé nuit à la police.

Selon le journal, les charges qui pèsent sur lui, coups et blessures volontaires ayant entraîné une incapacité temporaire de travail, rendent obligatoire le mandat de dépôt.

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.