Affaire Khalifa Sall : Me Ciré Clédor Ly charge la Cour suprême

0 194

« Il faut s’attendre à ce que la Cour suprême refuse de saisir le Conseil constitutionnel pour des questions prioritaires de constitutionnalité qui lui sont posées et décide d’une audience aux environs du 20 novembre de cette année », a pronostiqué, dans les colonnes de L’As, Me Ciré Clédor Ly. Pour l’avocat, la Justice, qu’il accuse d’être le bras armé de l’Etat, veut obtenir une condamnation définitive de Khalifa Sall avant la publication, dans quatre mois, de la liste définitive des candidats à la prochaine présidentielle.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.