Affaire Batiplus : Jour décisif pour Cheikh Yerim Seck.

21

Il fera face au Doyen des juges, le procureur veut l’envoyer en prison et les organisations de presse derrière lui.

Les organisations de presse le Synpics, les patrons de presse, Reporters sans frontières et Amnesty réclament l’élargissement du journaliste. Cheikh Yérim Seck, après 48 h de garde-à-vue à la gendarmerie de Thiong, fera face au Doyen des juges ce mercredi pour connaitre son sort. Pour rappel, le procureur a requis le mandat de dépôt pour le journaliste.

Source Sencafeactu

Les commentaires sont fermés, mais trackbacks Et les pingbacks sont ouverts.